La tendresse.

La tendresse. Je connais la définition de ce mot. Je l’ai déjà ressenti. Ici. Et là. Et pourtant. Des fois, c’est comme ci cela me manquait. Cette sensation, échangée entre deux personnes, l’espace de quelques minutes, l’espace d’un court instant, de manière légère ou prolongée. Je ne parle pas de sexe. Je parle de la tendresse. La douceur. J’aime beaucoup le mot ” douceur “. Quand mon doigt caresse une joue, c’est synonyme d’une grande douceur. Pour moi, cette action est un signe de tendresse et de douceur. Simple, mais porteur de sensation. Simple mais parlant. J’ai commencé à en parler un peu, oralement. J’ai trouvé les mots pour le dire. Il n’y a pas de désespérance. Il y a ce mot. Et sa signification. La tendresse.

The Real Thing - Phoenix

Le 35mm 1.8 est enfin mien. Comme dit sur un certain réseau social, j’ai l’impression de toucher la quintessence du réal avec les images capturées. Volontairement, toutes les photos de ce post sont restreintes à du technologique en termes de tests. Avec ce objectif, tout est beau, tout est doux, alors je tease encore plus qu’avant. De haut en bas :

- Mon carnet A3 de dessin, avec mon casque JVC et ma bible en bord de cadre.

- Une manette de PS4 sur la droite, celle d’un ami venu faire des mises à jour l’histoire d’un aprèm sur le débit de ma box. Ma 2DS noire et bleue sur la gauche.

- En ” gros plan “, ma 2DS dans les mains du même pote, avec la démo de Super Smash Bros for 3DS (qui est frais frais frais en passant)

- Côte à côte, l’iPhone 4 qui coule des jours paisibles sur ma table de chevet, en tant que téléphone de secours (=quelle honte pour un iPhone, n’est-ce pas ? C’est l’idée). Le LG G3s sur le côté, qui coule des jours heureux entre mes poches et mes mains.

Des photos supplémentaires sur le blog photo : http://jim-e-photographie.tumblr.com/

All i need is you - Lecrae

Je secoue la tête sur le titre du son mis dans le titre (répétition volontaire, calm down people.) On est samedi, les courses sont faites, il fait beau, thanks God. Il me reste quelques photos prises dans un shooting hier soir pour la chorale de l’Eglise, et des séquences à monter. Un certain LG G3s se promène à présent dans mes mains. Avec une caméra de 8 mpx, l’objet se trouve être un parfait second couteau pour la vidéo, tandis que le Nikon assure la partie photographique. Cela m’a d’ailleurs permis de ressortir Windows Movie Maker, histoire de voir ce que je pouvais faire avec après des années. Je dois juste rajouter des crédits, et tout sera bon je pense.

Je suis en train de finir la saison 3 de Suits. Cette saison transporte totalement la série dans une autre catégorie. Je l’avais décrite le mois dernier, go dans les archives pour la retrouver, là tout de suite, flemme de remettre un lien. En totu cas, aussi bien dans le scénar’ que dans les discours des persos, ça kick sévère. Aucun regret. Ce qui me fait passer à NETFLIX. J’ai sans aucune hésitation souscrit au service de streaming. J’ai au départ pris la formule basique, limitée à un écran, sans HD. Puis pour tester, j’ai upgrade à la formule HD, autorisant le stream sur 2 écrans. Très franchement, c’est tellement beau que je ne sais pas si je reviendrais en arrière. Aussi bien sur les 11,6” de l’Asus sur les 5” du LG, c’est magnifique, un vrai plaisir pour la rétine. J’ai regardé plus de contenus HD en 2 semaines qu’en je ne sais combien d’années de stream je penses. Il me vient à l’idée que si jamais je viens à prendre un écran de 21,9 dans l’un des projets qui me tourne en tête, cela risque de péter encore plus méchamment. Bref. Technologie.